mercredi 30 septembre 2015

Cookies aux céréales

Le 29 septembre c'était la fête de mon loulou.
Pour cette occasion j'ai eu envie de lui préparer des biscuits qu'il adore  : des cookies.
En rentrant du travail, je me suis donc précipité dans ma cuisine pour préparer ces cookies aux céréales.  C'est plutôt rapide à préparer (15- 20 min) et à cuire (15 min).
Ils accompagnaient une banane flambée au caramel.
Il était ravi !!!

Si ces cookies aux céréales vous tentent, voici ma recette :

Ingrédients

60 g de pépites de chocolat
25 g de noisettes
125 g de beurre à température ambiante
60 g de sucre de coco
1 œuf
125 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
1 gousse de vanille

Préparation

Préchauffer le four à 180°c.
Mélanger les pépites de chocolat, les noisettes.
Retirer les graines de vanilles de la gousse.
Avec un batteur électrique battre le sucre, les graines de vanille l et le beurre jusqu'à l'obtention d'une crème.
Ajouter l’œuf et bien mélanger à la spatule.
Mélanger la levure à la farine.
Incorporer la farine et mélanger.
Ajouter le chocolat et les noisettes et mélanger attentivement.

Écraser grossièrement les céréales et les déposer dans une assiette.


Faire des boules de pâte et les rouler dans les céréales afin de les recouvrir.

Déposer ces petites boules sur une plaque préalablement beurrée et enfourner 15 min à 180°c.  Il faut que les cookies aux céréales soient dorés et croustillants.
Faire refroidir sur une grille.

Il ne reste plus qu'à se régaler avec ces cookies aux céréales !!






lundi 28 septembre 2015

Dégustabox #septembre 2015

Ça y est, la Dégustabox de septembre arrive dans les boîtes aux lettres !! Je viens de récupérer la mienne en points relais.
Tous les mois je prends un réel plaisir à découvrir les 9 à 12 produits présents dans la Dégustabox.
Pour les nouveaux lecteurs ... je vais faire un petit rappel sur ce qu'est la Dégustabox.
La Dégustabox, c'est une box culinaire surprise qui contient entre 9 et 12 produits fraîchement arrivés dans le commerce (GMS, pas en épicerie fine).
La durée d'abonnement est libre. L'abonnement mensuel coûte 15.99 €. Les frais de livraison sont gratuits en points relais et coûtent 2 € pour une livraison à domicile.
Voici mes articles de présentation sur les Dégustabox  précédentes : Août,  JuilletJuin, Mai,  Avril.
Pour commander, rendez-vous sur le site : https://www.degustabox.com/fr/
Maintenant je vais vous présenter les produits que contient la Dégustabox  du mois d'août 2015 ...

Miel crémeux - Lune de Miel

2 bouteilles de smoothies - Vitabio


1 boite de café soluble en stick l'instant absolu - Carte noire

2 sachets de thé - English tea shop

2 bouteilles de bière Radler Citron - Pelforth

Maintenant je dois trouver des recettes a faire avec ces produits ...







dimanche 27 septembre 2015

Nids de pommes de terre au reblochon #défi culinaire 7

En avril, Florine du blog Ma petite cuisine gourmande a lancé un défi culinaire ouvert à tous !
Aujourd'hui nous en sommes au défi culinaire #7 et c'est Michèle du blog Croquant Fondant Gourmand  qui a choisi le thème du défi : la pomme de terre.
Me voici donc avec une recette gourmande à base de pomme de terre.
Pour la petite histoire, je souhaitai une recette simple, gourmande et classique mais avec un visuel différent.
Ces nids de pomme de terre au reblochon me sont apparu comme le meilleur compromis entre mes différentes envies.
J'espère qu'il vous plaira autant qu'à nous !


 Ingrédients
450 g de pommes de terre
2 œufs
1 c.. à c. de muscade en poudre
sel et poivre
2 tranches de jambon
75 g de reblochon
75 g de crème fraîche à 4 % de matière grasse (vous pouvez utiliser de la normale)

 

Préparation

Préchauffer le four à 200°C.
Peler et laver les pommes de terre.
Les râper  à l’aide d’une râpe à gros trous.
Essorer les pommes de terre râpées entre les mains, afin de retirer le maximum de liquide.
Dans un saladier, mélanger les œufs, la muscade et la pomme de terre râpée.
Saler et poivrer.
Mettre la préparation à égoutter dans une passoire.
Beurrez des moules à muffins.
Prélever une à deux cuillères à soupe du mélange et le déposer dans une empreinte du moule à muffins.
Faire remonter le mélange sur les côtés de sorte à former un nid.
Enfourner pour 8 à 10 minutes à 200°c. Il faut que les nids soient dorés.
Laisser refroidir 5 minutes puis démoulez sur une grille.
Couper le reblochon en dés et le jambon en fine lanière.
Mélanger le jambon avec la crème et le fromage.
Ajuster l’assaisonnement.
Remplir les nids avec la préparation .
Enfourner 10 min à 200°c.

Ces nids au reblochon sont parfait pour accompagner un magret, un onglet de bœuf ...

vendredi 25 septembre 2015

Gâteau caramel-chocolat #dynamite

Samedi, avec mon amie Christelle, nous re fêtions nos anniversaires ... oui deux mois après, mais ensemble cette fois-ci !
Mon amie étant une vraie gourmande je voulais un gâteau qui émoustille ses papilles.
Après quelques recherche sur le net (merci My Little Créa pour ton aide) j'ai trouvé une recette sur le blog Eryn Folle cuisine : le Dynamite.
Ce gâteau caramel-chocolat est vraiment de la dynamite !!

Voici la recette pour un gâteau de 22 cm de diamètre :

Ingrédients

fondant ricotta-caramel
2 œufs
250 g de ricotta
20 g de maïzena
20 g de sucre glace
200 g de sucre
20 cl de crème liquide
2 c. à s. d'eau
20 g de beurre en dés
1 pincée de fleur de sel

mousse chocolat
20 cl de crème liquide entière
130 g de chocolat noir à 70%
50 g de lait
2 g de gélatine ( 1 feuille - vérifier tout de même sur l’emballage )25 g éclats de chocolat noir

glaçage au caramel chocolaté
20 cl de crème liquide entière
200 g de sucre
20 g de beurre en dés
2 c. à s. d'eau
30 g de chocolat noir à 70%
1 c. à c. de chocolat amer en poudre



Préparation

fondant ricotta-caramel
Faire chauffer le sucre et l'eau à feu moyen sans remuer jusqu'à caramélisation.
En même temps, faire chauffer jusqu’au bouillon la crème liquide.
Hors feu verser la crème liquide bouillante sur le caramel. Remuer à la spatule et cuire à feu doux jusqu'à un léger épaississement.
Retirer du feu, ajouter le beurre coupé en dès et la fleur de sel. Mélanger et réserver.

Préchauffer le four à 175°C.
Dans un saladier, battre les oeufs et le sucre glace jusqu'à blanchissement.
Ajouter la maïzena et bien fouetter
Ajouter la ricotta et bien fouetter.
Ajouter  275 g de sauce caramel ( il doit en rester un peu pour la suite) et fouetter
Verser la préparation dans un moule de 23 cm de diamètre ( ici silicone de préférence) beurré et fariné.
Enfourner pour 45 minutes à 175°C.
Laisser totalement refroidir dans le moule, puis démouler à l'envers sur le plat de service.
Tasser dans un cercle de 22 cm de diamètre chemiser de rhodoïd ( ou de beurre avec des bandes de papier sulfurisé ).


mousse chocolat
Tremper la gélatine 10 minutes dans de l'eau froide.
Au batteur, monter la crème en chantilly légère ( pas ferme ). 
Réserver au réfrigérateur.

Faire fondre le chocolat en morceaux au bain-marie.
Pendant ce temps, chauffer le lait sans le faire bouillir.
Ajouter la gélatine bien essorée et bien mélanger.
Verser le lait sur le chocolat en plusieurs fois, en mélangeant à chaque fois avec une spatule en bois, jusqu'à homogénéisation. Ajouter le chocolat amer en poudre.
Laisser refroidir.
Ajouter délicatement la chantilly à la  maryse,  ainsi que les éclats de chocolat noir.
Étaler la mousse sur le fondant ricotta & caramel, lisser à la spatule

Réfrigérer 2 heures.

glaçage au caramel chocolaté
Faire chauffer le sucre et l'eau à feu moyen sans remuer jusqu'à caramélisation.
En même temps, faire chauffer jusqu’au bouillon la crème liquide.
Hors feu verser la crème liquide bouillante sur le caramel. Remuer à la spatule et cuire à feu doux jusqu'à un léger épaississement.
Retirer du feu, ajouter le beurre coupé en dès et la fleur de sel. Mélanger et réserver.
Laisser tiédir en remuant de temps en temps puis verser sur la mousse chocolat.

Réfrigérer plusieurs heures.
Décercler le gâteau, retirer le rhodoïd
Faire adhérer le pralin en poudre sur les contours du gâteau.
Réfrigérer jusqu'au moment de servir.
Vous pouvez préparer ce gâteau 24 h 00 à l'avance.


En toute honnêteté, j'ai été déçu de l'apparence de mon gâteau. J'ai hésité à publier la recette sur le blog. Mais comme il était terriblement bon j'ai décidé, même si je ne le trouve pas beau, de partager tout de même la recette.

source :


mercredi 23 septembre 2015

Artichauts poulet-ricotta

J'ai tellement apprécié ma farce poulet-ricotta-artichauts que j'ai récidivé mais cette fois avec des artichauts !
Toujours aussi simple et rapide !! Un réel plaisir !


Ingrédients pour 4 personnes

200 g de blancs de poulet
parmesan râpé
Sel et poivre

Préparation

Faire bouillir un grand volume d'eau salée. Faire cuire les fonds d'artichauts pendant 10 min.
Mixer  grossièrement le poulet et la sauce. Saler et poivrer.


Préchauffer le four à 210°c.
Déposer la farce poulet-artichaut-ricotta dans chaque fond d'artichaut. Saupoudrer de parmesan.
Enfourner 15 min à 210°c.


mardi 22 septembre 2015

Ma petite visite à la librairie #22/09/15

Les fêtes de fin d'année approchant, j'ai décidé de reprendre mes petites visites à la librairie afin de partager avec vous, mes fidèles lecteurs, mes coups de cœur à moins de 20 €.
Lors de ma visite j'ai repéré des livres intéressants et originaux.
J'ai résisté pour ne pas craquer et repartir avec "encore" un livre de cuisine.
Débutons notre visite ...

Premier arrêt et premiers coups de cœur !!
Je suis littéralement tombé raide dingue du livre "GATEAUX AUX LEGUMES"  de L. Knudsen aux Editions MARABOUT.
Dans ce live on trouve 35 recettes de gâteaux sucrés à base de légumes tels qu'un brownie à la betterave,  une tatin de potiron au miel ... voici une bonne façon de manger les 5 légumes quotidiens recommandés  ;-)
Je me suis fait violence pour ne pas l'acheter !!

J'ai aussi remarqué le livre LE GATEAU INVISIBLE de Christelle Huet-Gomez du blog Il était une fois la pâtisserie (que j'adore !!)  aux Editions MARABOUT.
Je n'ai jamais fait de gâteau invisible, des gâteaux avec quasiment que des fruits où la pâte à gâteau est  totalement absorbée par les fruits jusqu'à devenir « invisible » ...  je trouve cela intéressant. Je devrais essayer un de ces jours.

J'ai aussi repéré cette collection des Éditions MANGO que je trouve très intéressante.  Ceux sur l'Italie et le poisson sont tentants !!

Qu'ai je remarqué au détour d'un rayon ... un livre de Philippe Etchebest intitulé "Je ne lâche rien".
Dans cet ouvrage le Chef retrace ses expériences. Si j'apprécie Phillipe Etchebest, je ne pense pas acquérir ce livre, mais il peut intéresser certains ;-)

Pour ceux et celles qui souhaite faire des gâteaux de pâtissiers, je trouve le livre LES GATEAUX DU PATISSIER aux Editions SOLAR très bien construit. Il vous permettra en 10 leçons de pâtisser comme un pro ! ...

Pour finir, voici le livre coup de cœur de mon apprenti.  Elle a totalement craqué sur ce livre qui propose des recettes pas à pas en photo.
Je le trouve parfait pour les débutants.


lundi 21 septembre 2015

Conchiglioni farcis poulet-artichaut-ricotta

Dans la dégustabox du mois d'aout 2015 il y avait une sauce artichauts ricotta de Marius Bernard qui a immédiatement éveillé en moi l'envie de la cuisiner.
J'ai choisi de ne pas m'en servir en tant que sauce pour les pâtes.
J'ai donc travaillé la sauce artichauts ricotta de Marius Bernard avec du poulet pour farcir des conchiglioni.


Voici donc une recette, simple, rapide et très bonne !

Ingrédients pour 4 personnes
200 g de blancs de poulet
150 g de conchiglioni
1 boules de mozzarella
Sel et poivre


Préparation
Faire bouillir un grand volume d'eau salée. Faire cuire les conchiglioni. Il faut qu'elles soient al dente. Une fois cuite les passer sous l'eau froide. Bien égoutter.
Mixer  finement le poulet et la sauce. Saler et poivrer.

Préchauffer le four à 210°c.
Farcir les conchiglioni avec la farce poulet-artichauts-ricotta.

Couper des petits cubes de mozzarella. En déposé un dans chaque conchiglioni.

Enfourner 15 à 20 min à 210°c.



jeudi 17 septembre 2015

Gâteau Pina Colada

J'ai encore craqué ; j'ai encore fait un gâteau dont la recette est issue du livre SUPER GÂTEAUX Qui sera le plus gourmand ? (Editions MARABOUT).
Ce livre est vraiment génial. Si je m'écoutais je préparerais TOUS les gâteaux présents dans cet ouvrage.
Aujourd'hui, je vous propose le gâteau Pina Colada. C'est un beau gâteau à base d'ananas et de noix coco. Le caramel (qui m'a donné du mal !!) apporte une touche supplémentaire de gourmandise. Un régal !!


Pour 12 personnes
Préparation + cuisson : 1 h 30

Ingrédients

Gâteau
200 g de beurre salé ramolli
165 g de sucre
2 c. à s. de liqueur de noix de coco
3 œufs
440 g d'ananas en conserve, égoutté et écrasé
160 ml de crème de coco
105 g de noix de coco râpée, grillée
185 g de farine
1 c. à c. de levure chimique
Caramel
375 ml de crème épaisse entière
165 g de cassonade
1,5 c.à s. de glucose
une demi c. à c. de sel
1,5 c.à c d'extrait de vanille
Matériel
un moule carré de 20 cm de côté à bord haut.

Préparation

Gâteau
Préchauffer le four à 170°c.
Beurrer et chemiser le moule avec du papier sulfurisé.
Battre le beurre, le sucre et la liqueur de coco au batteur électrique afin d'obtenir une préparation claire et crémeuse.
Incorporer les œufs un à un, puis l'ananas, la crème de coco, la noix de coco râpée et la farine préalablement mélangé à la levure.
Verser la pâte dans le moule.
Enfourner 50 min à 170°c (la pointe du couteau doit ressortir sèche).
A la sortie du four, laisser reposer le gâteau 15 min avant de le démouler. Le laisser refroidir à l'endroit sur une grille.

Nappage au caramel
Porter à ébullition (à feu doux) la crème, la cassonade, le glucose et le sel en remuant.
Faire cuire 20 min environ à petit bouillon jusqu'à l’obtention d'un caramel épais et doré.
Hors feu, incorporer l'extrait de vanille.
Laisser refroidir 20 min.

Montage
Poser le gâteau sur une grille placée au dessus d'une plaque.
Verser les deux tiers du nappage sur le gâteau.
Laisser durcir et refroidir pendant 30 min.
Servir accompagnée du reste du nappage. J'ai saupoudré de noix de coco râpée.



mardi 15 septembre 2015

Falafels #Liban

Lorsque j'étais adolescente, avec ma famille, j'allais souvent dans un restaurant Libanais de Toulouse.
Je pense que c'est à cette période que j'ai commencé à apprécier la découverte de nouvelles saveurs.
Ainsi, lorsque dans le dernier magazine 750 G j'ai trouvé une recette de Falafels libanais, ni une ni deux, je me suis lancé dans la préparation...
Enfin, c'est une façon de parler. En effet il faut tout de même attendre 12 h 00 que les pois chiches gonflent à l'eau avant de se lancer.
Mais cette attente vaut le coup !!!


Voici la recette pour une trentaine de falafels :

Ingrédients

500 g de pois chiches secs (il ne faut surtout pas utiliser de pois chiches en boîtes)
4 gousses d'ail
1 bouquet de persil plat
1 petit oignon
1 c. à c. de bicarbonate de soude
2 c. à c. de coriandre moulue
2 c. à c. de cumin moulu
1/4 de c. à c. de piment de Cayenne
2 c. à c. de sel
1 litre d'huile de friture

Préparation

La veille : faire tremper les pois chiches dans un saladier rempli d'eau. Il faut qu'ils trempent au moins 12 h.
Une fois les pois chiches gonflés, les égoutter et les sécher avec un torchon propre.
Laver, sécher et hacher le persil (le haut du bouquet).
Peler l'oignon et le couper en morceaux.
Peler les gousses d'ail et les couper en deux.
Mixer grossièrement l'oignon et l'ail.
Ajouter le persil, les épices, le sel, le bicarbonate et la moitié des pois chiches et mixer par à-coups, puis en continu.
Le mélange doit s'amalgamer de sorte à pouvoir former des boules.
Réserver dans un saladier.
Mixer le reste des pois chiches.
Les incorporer à la première préparation.
Laisser reposer 1 heure.
Confectionner des boules de préparation de la taille d'une belle noix.
Faire chauffer l'huile et déposer les falafels (en prenant soin qu'ils ne se collent pas entre eux) dans le bain de friture. Les cuire entre 5 et 6 minutes en les retournant à mi-cuisson.
Déposer les falafels cuits dans une assiette recouverte de papier absorbant.
J'ai servi ces falafels à l’apéritif accompagnés d'une sauce composé de 4 c. à s. de tahiné (ou tahin, c'est de la purée de sésame), 4 c. à s. de jus de citron vert, 1 gousse d'ail pelée et râpée, 1 c. à s. d'huile d'olive, du sel et de l'eau chaude. La consistance doit être celle d'un fromage blanc épais.


Source : magazine 750 g - n°12 - juillet - aout - septembre