samedi 31 décembre 2016

Bûche au chocolat-praliné

Cette année c'est moi qui fait la bûche du Nouvel An !

Mes amis, qui adorent le chocolat, m'ont demandé une bûche tout chocolat !!!

Après quelques recherches j'ai composé une recette  qui ravira toutes nos papilles. Dans cette bûche on trouve du chocolat corsé, du chocolat au lait mais aussi un croustillant au praliné pour apporter un peu de relief. Le tout repose sur une bonne génoise chocolat-noisette.

Il me tarde de la goûter !

En attendant je vous laisse la découvrir et je vous souhaite un très bon  reveillon du Nouvel An.


Ingrédients pour 6 personnes  (un moule de 28 cm )

Génoise chocolat-noisette
3 œufs
70 g de sucre
35 g de farine

35 g de poudre de noisette
25 g de chocolat amer 


Insert au chocolat

88 g de crème fleurette à 30% de MG
5 cl de lait
50 g de chocolat pâtissier corsé
2.5 g de feuilles de gélatine
Chocolat liquide

Croustillant
100 g de crêpe dentelles
100 g de chocolat pâtissuer
50 g de praliné




Mousse au chocolat
350 g de crème fleurette à 30% de MG
20 cl de lait
200 g de chocolat pâtissier
10 g de feuilles de gélatine.


Glaçage au chocolat
180g d'eau
220g de sucre en poudre
150g de crème fleurette à 30% de MG
30g de cacao amer
8 g de  feuilles de gélatine


Préparation



Insert au chocolat
Tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant 10 min.
Faire chauffer le lait dans une casserole.
Dès ébullition ajouter le chocolat et mélanger jusqu'à totale dissolution.
Ajouter la gélatine bien égouttée, mélanger et laisser tiédir.
Monter la crème fraîche liquide bien froide en chantilly.
Incorporer le chocolat refroidi dans la chantilly, très délicatement à l’aide d’une spatule en soulevant la masse. 
A l'aide d'une poche à douille, remplir les moules à moitié en remontant sur les bords. 
Versé un peu de chocolat liquide au centre et recouvrir de mousse.
Entreposer au congélateur 2 heures minimum.



Génoise chocolat - noisette
Préchauffer le four à 180°c.
Battre les œufs avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange mousseux.
Ajouter la farine, la poudre de noisette et le chocolat, préalablement mélangés . 
Mélanger délicatement à  la maryse.
Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé et verser la pâte. L’étaler de sorte à avoir une génoise uniforme.
Enfourner 11 min à 180°c.
Réserver.



Croustillant chocolat praliné

Faire fondre le chocolat  au bain-marie. 
Lorsqu'il est fondu, l'ajouter aux crêpes dentelles émiettées et à le praliné. Mélanger.
Verser sur une feuille de papier sulfurisé.
Recouvrir d'une autre feuille de papier sulfurisé. 
Étaler au rouleau.
Réserver.


Mousse au chocolat
Tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant 10 min.
Faire chauffer le lait dans une casserole.
Dès ébullition ajouter le chocolat et mélanger jusqu'à totale dissolution.
Ajouter la gélatine bien égouttée, mélanger et laisser tiédir.
Monter la crème fraîche liquide bien froide en chantilly.
Incorporer le chocolat refroidi dans la chantilly, très délicatement à l’aide d’une spatule en soulevant la masse.



Montage
Verser la mousse au chocolat jusqu’à mi-hauteur en remontant légèrement sur les côté.
Placer les inserts au chocolat congelés.
Recouvrir de mousse au chocolat et finir le montage en posant le croustillant chocolat-noisette et la génoise chocolat-noisette préalablement découpé à la taille du moule.
Mettre 1 nuit au congélateur.


Glaçage au chocolat
Tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant 10 min.
Porter l'eau et le sucre à ébullition
Ajouter la crème et bien mélanger. 
Ajouter le cacaopréalablement  tamisé  et bien mélanger à nouveau afin qu'il soit bien dissout. 
Ajouter la gélatine bien égouttée. Il faut faire délicatement afin de ne pas incorporer d'air.   
Laisser refroidir jusqu'à 28 degrés.
Sortir la buche du congélateur et la démouler
La placer sur une grille et verser le glaçage. Pour le rendre plus opaque, on peut en verser une deuxième couche.  (J'ai encore un peu de mal ... si quelqu'un a une bonne technique, je suis preneuse ! )

Décorer au moment de servir.



Dégustabox#Décembre 2016

Comme je collabore avec Dégustabox, j'ai réceptionné la box de Décembre hier !  

Ce mois-ci le thème est Best of Dégustabox avec des produits venant d'Italie, d'Allemagne, d'Italie et du Royaume Unis. Chaque box sera un peu différente.

Je m’empresse de vous la présente. Voici ce qu'elle contient. 




Des snacks asiatique 100% naturel à base de manioc - Go-Tan

Bonbons Love Pik - Haribo

2 boissons à base de d'extraits de citrons italiens Chin8 Neri

1 pot de miel crémeux Lune de Miel

3 boîtes de pulpe de tomate Cirio

Une mini panetonne Melegatti

1 petite bouteille de cidre  Lefevre

Des galettes de maïs Lima 

Du quinoa complet Quinoa Express Complet

2 galettes maïs nappé de chocolat Metcalfe's (j'adore !!!)

et petit plus ... un sachet de thé 1001 Nuits Jardins d'Osmane




mercredi 28 décembre 2016

Roulés de grisons au fromage


Voici une entrée simple et rapide, très pratique pour les apéritifs de dernière minute ou pour le réveillon du Nouvel an !






Ingrédients

Fromage Boursin basilic - pignons de pin
Viande des Grisons (bœuf)







Déposer un boudin de fromage Boursin au 2/3  de la tranche de viande des Grisons et la rouler









Couper en deux ...  et c'est prêt ! 















samedi 24 décembre 2016

Biscuits de Noël

Les biscuits pour le Père Noël sont prêts ! Il va pouvoir se régaler !!

Les vôtres sont-ils prêts ? 

Je vous donne ma recette, que j'ai trouvé dans le livre Pâtisserie de Christophe Felder, au cas où ...





Pour une quarantaine de sablés


Ingrédients

200 g de farine
1 pincé de sel
1/2 c. à c. de levure chimique
1 c. à c. de cacao amer en poudre
1 c. à c. de cannelle en poudre
100 g de beurre mou
100 g de sucre
1 œuf
1 c. à s. de lait

pour le décor, avant la cuisson
150 de cassonade
1 c. à c. de cannelle en poudre
10 cl d'eau


Préparation

Mélanger la farine, le sel, la levure chimique, le cacao et la cannelle en poudre avant de tamiser. 

A la spatule, mélanger le beurre coupé en dès et le sucre. Il faut obtenir un mélange homogène. 

Ajouter l’œuf et le lait. Bien mélanger. 

Ajouter le mélange farine, sel, levure chimique,  cacao et cannelle et mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. 

Enrouler la pâte de film étirable et laisser la reposer 2 heures au réfrigérateur. 


Préchauffer le four à 180°c. 

Abaisser le pâte sur une épaisseur de 2 à 3 millimètres. 

A l'aide d'emportes-pièces détailler des formes dans la pâte. 

A l'aide d'un pinceau à pâtisserie badigeonner légèrement les biscuits d'eau et les passer dans la cassonade et la cannelle préalablement mélangées.

Placer les sablés sur une plaque de cuisson et enfourner 15 à 20 min. 

Laisser refroidir totalement les biscuits avant de les déplacer. 



Bon Noël à tous !!



Soupe de champagne

Lorsque je reçois, j'aime bien faire ma soupe de Champagne (mes invités aussi ! ).  

On me la demande souvent !! 

Je pensais l'avoir publié l'année dernière, mais je me rends compte que ce n'est pas le cas. Je viens donc réparer cet impair !! 


J'en profite pour vous souhaiter un bon réveillon et de belles fêtes de fin d'années. Profitez bien de vos proches, votre famille et des gens que vous aimez. 









Ingrédients

1 bouteille de 75 cl de champagne brut bien frais
10 cl jus de citron vert
10 cl sucre de canne liquide
10 cl Grand-Marnier



Préparation

Dans un grand saladier mélanger le Grand-Marnier, le jus de citron et le sucre de canne. Bien mélanger.

Ajouter le champagne bien frais et servir immédiatement. Je n'ajoute jamais de glaçon. 





vendredi 23 décembre 2016

Punch de Noël

Cette année pour sortir du Champagne ou de ma soupe de Champagne habituelle, j'ai décidé de préparer un Punch de Noël plein de saveurs !!

Pour mon anniversaire ma douce cousine Aurélia du blog My little créa m'avait offert une fontaine à punch accompagnée d'un livre de recettes des Éditions Marabout dans lequel j'ai trouvé la recette. Après plusieurs hésitations, j'ai opté pour la recette de Punch de Noël à base de jus d'orange, d'ananas, de jus de cranberries, d'épices et surtout de Champagne. ... tout de même !! C'est plus festif !!

Ce punch de Noël a été apprécié par tout le monde. Je vous le conseille vivement. Faites attention, car il est fort ... et on ne s'en rend pas forcément compte !

A votre santé !








Pour 3,5 litres de punch


Ingrédients

49 cl de jus d'orange
40 cl de jus de cranberry
40 cl de jus d'ananas
20 cl de Grand Marnier
20 cl de rhum blanc
4 bâtons de cannelle
4 badianes
2 gousses de vanille
1 clous de girofle
3 clémentines (pelées et en côtes)
1 ananas Victoria tranché
2 bouteilles de champagnes frais



Préparation

Dans une bonbonne ou u  grand saladier, mélanger le jus d'orange, le jus de cranberrys,  le jus d'ananas, le cognac, le Grand Marnier, le rhum, les bâtons de cannelle,  la badiane, les graines de vanille et les gousses.

Bien mélanger.

Réserver 2 heures au réfrigérateur.

Piquer les côtes de clémentine avec les clous de girofle.

Au moment de servir, ajouter les clémentines, l'ananas et le champagne bien frais.

Servir immédiatement.

Verrines poires-noix-roquefort

Tic, Tac, Tic, Tac ... Noël approche ... je vous présente une nouvelle recette de verrines idéales pour les fêtes ou recevoir : des verrines poires-noix-roquefort. 

Elles sont simples et rapides à faire. Et les plus important, elles raviront les papilles de vos convives. 





Pour 6 verrines


Ingrédients

2 petites pommes de terre
poires
150 g de roquefort
60 g de cerneaux de noix
sel poivre


Préparation

Faire cuire les pommes de terre à l'eau ou la vapeur (je préfère) .
Une fois cuite les couper en dès et réserver. 

Peler la poire et la couper en dès. 

Dans un cul de poule, mélanger la pomme de terre, la poire, le roquefort couper en morceaux et les noix grossièrement concassées (j'ai réservé 6 cerneaux entier pour la déco). 

Saler (légèrement)  et poivrer. 



jeudi 22 décembre 2016

Table de fête noir et or #Noël

Quelques fois il suffit de peu pour dresser une table festive. C'est ce que j'ai essayé de faire avec cette décoration noir et or. 

En effet, une nappe noire, un chemin de table doré (3 € chez Stokomani), des bougeoirs improvisés, quelques confettis dorés et le tour est joué ! 




Oups !!! J'ai oublié de mettre les serviettes lorsque j'ai pris les photos !!! 






Les bougeoirs sont vraiment simplissimes à confectionner. Il faut des verres à ballons classiques, des petites boules de Noël (ici dorées, argentées et noires), des bougies chauffes plats et du ruban masking et on obtient un beau bougeoir bien sympa ;-) 



















Centre de table #Noël 2016

Je vous présente le centre de table que j'ai confectionné pour ma table du réveillon, samedi. 

Cette année je voulais qu'il soit haut et un peu plus imposant sur ma table. Je souhaitais aussi qu'il soit "festif" avec des paillettes !

Lors de ma dernière visite à Maison du monde, j'ai totalement craqué sur leur collection métal cuivré. 

J'ai donc acheté la quasi-totalité des éléments de mon centre de table chez eux. 

J'ai acheté un grand bougeoir noir et cuivré ( 3.99 € ) et les deux petits blancs et cuivré (2.99 € pièce).






Ne trouvant pas les bougies pailletées que je désirais, je les ai faite moi-même. Pour ce faire j'ai acheté des paillettes cuivrés(1.99 € chez Maison du monde), et des bougies (3 € les 4). 





J'ai badigeonné les bougies de vernis brillant. Ensuite j'ai saupoudré les paillettes dessus ... 




et le tour est joué : on obtient de belles bougies pailletées






J'ai déposé 2 petits oiseaux (1.99 € toujours chez Maison du monde)  aux pieds du grand bougeoir et d'un petit. 





Mon centre de table est terminé ! 





Avec les paillettes et un petit pot bébé, j'ai aussi fait un petit pot pour disposer les cuillères de mes verrines. 







Je partagerai avec vous ma table de Noël 2016 afin que voyez ce que donne mon centre de table. 




mercredi 21 décembre 2016

Nougat glacé au cœur cassis


Pour l'anniversaire de mon mari j'ai préparé un nougat glacé. Toutefois, je ne voulais pas un nougat glacé classique. 

En principe je les trouve trop sucré ! J'ai donc décidé de mettre un insert sorbet cassis au cœur de mon nougat glacé. 

Je trouve que les fruits rouges,  notamment le cassis, apporte une note acidulé qui donne du pep's à ce dessert. 

Je trouve que ce nougat glacé au cœur cassis peut aisément changer de la bûche traditionnelle du réveillon ! 

Vous trouverez sous cette photo la recette pour 6 personnes. 







Ingrédients

Nougat 100 g de chocolat blanc
60 g de pistache non salées
30 g de noix de cajou
30 g de noix du brésil
30 g de cranberries
40 g + 30 g  de sucre
2 gros œufs
20 cl de crème fleurette bien froide
1,5 c. à s. de miel





Sorbet au cassis
250 g de baies de cassis (surgelées pour moi)
12.5 cl d'eau
45 g de sucre
jus d'un demi citron



Préparation

La veille, préparer le sorbet au cassis. 

Pour ce faire, porter le sucre, l'eau et le jus de citron à ébullition. Lorsque le sucre est dissout ajouter le cassis et faire cuire 5 min à feu doux sans cesser de remuer. 

Mixer et passer au chinois. 

Tubiner 45 min. 

Quand la glace est prise, la répartir dans un moule à insert. J'ai utilisé un moule à glaçons demi-sphères. 




Entreposer au réfrigérateur 1 nuit de préférence. 


La réalisation du nougat

Mixer grossièrement les pistaches, les noix de cajou, les noix du Brésil  et les cranberries. Mettre un peu de fruits mixés de côté pour la déco. 

Faire griller les fruits mixés dans une poêle. Saupoudrer de 40 g de sucre et faire caraméliser 2 à 3 min tout en remuant avec une cuillère en bois. Verser les fruits secs caramélisés sur une feuille de papier sulfurisé et laisser refroidir. 




Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie.

Séparer les blancs des jaunes. Avec votre robot pâtissier, fouetter les jaunes et le sucre  jusqu'à ce que le mélange triple de volume. Ajouter en trois fois le chocolat fondu. 

Dans une casserole faire chauffer le miel. 

Monter les blancs en neige. Verser le miel chaud dans les blancs sans cesser de fouetter. 

Incorporer les blancs en neige en trois fois à la préparation précédente.

Ajouter les fruits secs caramélisés préalablement émiettés.  





Montage

Dans une terrine, verser la moitié de la préparation.




Répartir des boules (deux demi-sphères réunies) tout le long de la terrine, au centre. 



Recouvrir du reste de la préparation. 




Entreposer minimum 5 heures au congélateur.



Sortit le nougat glacé du congélateur 5 min avant de le démouler. 


Répartir le mélange de fruits secs restant sur le dessus du nougat glacé. 







Vue intérieure










lundi 19 décembre 2016

Verrines de crevettes aux pamplemousses

Lorsque je reçois, j'aime bien servir des verrines.
Pour les fêtes, j'ai opté pour ces verrines fraîches et de saison.
La recette est très simple.


Pour 6 verrines il vous faut

Ingrédients

12 crevettes cuites fraîches (idéalement de Madagascar)
pamplemousse 
1 c. à s. de mayonnaise

Préparation

Tailler 6 crevettes en morceaux.
Découper le pamplemousse  en suprêmes.
Tailler les suprêmes en dés.
Mélanger les suprêmes et les crevettes dans un saladier.
Ajouter la mayonnaise et mélanger.

Dressage

Déposer le mélange pamplemousse-crevettes dans les verrines.
Disposer une crevette sur le dessus.


dimanche 18 décembre 2016

Guimauves à la framboise de Christophe Felder #cadeau gourmand

Pour Noël, pourquoi ne pas offrir des cadeaux gourmands et fait maison à notre entourage ! 

Je vous propose la recette de Guimauves à la framboise qui se trouve dans le "célèbre" livre Pâtisserie de Christophe FELDER.

Je vous assure que ces guimauves combleront votre famille, vos amis ... pour Noël.




Ingrédients

14 feuilles de gélatine de 2 grammes
370 g de framboises
325 g de sucre


Préparation

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans de l'eau froide.

Réduire les framboises en pulpe.

Verser 300 g de pulpe de framboises et 175 grammes de sucre dans une casserole. 

Faire  chauffer jusqu'à ce que le mélange atteigne 105 degrés.

Essorer la gélatine avant de l'ajouter à la framboise. Mélanger bien.

Hors feu, ajouter les 70 grammes de pulpes de framboises  restant et 150 grammes de sucre. Mélanger bien la préparation.

A l'aide d'un robot pâtissier (ou d' un batteur) fouetter  la préparation à vitesse rapide. Le mélange doit devenir mousseux et rose clair.

Une fois la préparation tiédie, l'étaler sur une feuille de papier sulfurisé huilée.

La recouvrir d'une autre feuille de papier sulfurisé et l'étaler sur 1 centimètre d'épaisseur à l'aide d'un rouleau.

La laisser refroidir à température ambiante.

Tailler la guimauve en cube.

Rouler les guimauves dans du sucre glace.



samedi 17 décembre 2016

Bûche coco-choco

Hier, au travail, nous avons fait le repas de Noël. Comme l'année dernière je me suis occupé du dessert.

Initialement, je voulais préparer un gâteau forêt de sapins enneigés (en modifiant les saveurs) dans le style d'Anne-Sophie du blog Fashion cooking. Pour le voir c'est ici.

Malheureusement à cette période de l'année il est difficile de trouver des cornets de glace en gaufrette. J'ai donc abandonné l'idée ... ce n'est que partie remise !

Après réflexion j'ai décidé de préparer une bûche à la noix de coco et au chocolat. 

Personnellement j'ai beaucoup aimé cette bûche, car je la trouve équilibré et pas trop sucré.

Si vous voulez vous la tester, voici ma recette pour une bûche de 28 cm.





Génoise u chocolat
3 œufs
70 g de sucre
70 g de farine
25 g de chocolat amer 


Insert au chocolat
88 g de crème fleurette à 30% de MG
5 cl de lait
50 g de chocolat pâtissier
2.5 g de feuilles de gélatine
Chocolat liquide

Mousse à la noix de coco
150 ml de lait de coco
150 ml de crème fleurette à 30% de MG
6 g de feuilles de gélatine
50 g de noix de coco râpée
65 g de sucre 


Croustillant Coco
100g de crêpe dentelles
100g de chocolat blanc
40g de noix de coco râpée



Mousse au chocolat
Tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant 10 min.
Faire chauffer le lait dans une casserole.
Dès ébullition ajouter le chocolat et mélanger jusqu'à totale dissolution.
Ajouter la gélatine bien égouttée, mélanger et laisser tiédir.
Monter la crème fraîche liquide bien froide en chantilly.
Incorporer le chocolat refroidi dans la chantilly, très délicatement à l’aide d’une spatule en soulevant la masse. 
A l'aide d'une poche à douille, remplir les moules à moitié en remontant sur les bords. 

Versé un peu de chocolat liquide au centre et recouvrir de mousse.



Entreposer au congélateur 2 heures minimum.


Génoise au chocolat
Préchauffer le four à 180°c.
Battre les œufs avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange mousseux.
Ajouter la farine et le chocolat, préalablement mélangés et tamisés. 

Mélanger délicatement à  la maryse.
Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé et verser la pâte. L’étaler de sorte à avoir une génoise uniforme.
Enfourner 11 min à 180°c.
Réserver.




Croustillant noix de coco 

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie. 
Lorsqu'il est fondu, l'ajouter aux crêpes dentelles émiettées et à la noix de coco. Mélanger.
Verser sur une feuille de papier sulfurisé.
Recouvrir d'une autre feuille de papier sulfurisé. 
Étaler au rouleau.
Réserver.



Mousse à la noix de coco
Réhydrater la gélatine dans de l eau froide pendant 10 min
Mettre le sucre et le lait de coco dans une casserole.
Porter à ébullition.
Ajouter la gélatine essorée
Monter la crème en chantilly ferme.
Ajouter très délicatement le lait de coco sucré à la chantilly à l’aide d’une spatule en soulevant la masse.

 

Montage
Verser la mousse à la noix de coco jusqu’à mi-hauteur en remontant légèrement sur les côté.
Placer les inserts au chocolat congelés.

Emporte-piècer des rectangles de croustillants coco à la taille des inserts. Les déposer sur ces derniers.
Verser le reste de la crème à la noix de coco.
Finir le montage en posant la génoise au chocolat découpé à la taille du moule.




Mettre 1 nuit au congélateur.
Démouler et décorer au moment de servir avec du chocolat ou à votre convenance.


Voici ce qu'elle donne coupé